Regard[s] Social,
l'actualité des écrans et des ondes

Semaine du samedi 28 janvier au vendredi 3 février 2023
Commission Audiovisuel
État de santé - Endométriose : les femmes prennent la parole - LCP Assemblée nationale - 8h30
Un coup de poignard dans le bas-ventre, des décharges dans le dos, des bris de verre dans les ovaires... Elles peuvent prendre de multiples formes pour les femmes qui les ressentent. Comment lever tous les tabous de la santé gynécologique ?
Original link
L'art dans les camps - ARTE - 17h45
Dans les camps de concentration, l’art s’immisçait entre la terreur et la mort. Commanditées par les nazis ou produites clandestinement, ces oeuvres témoignent du quotidien comme des rêves de leurs auteurs prisonniers. Ce documentaire poignant part à leur découverte.
Original link
27 - Augmentation de la précarité : demain tous pauvres ? - ARTE - 20h05
Animé par Nora Hamadi, ce magazine aborde l’Europe sur le versant collaboratif. Pour nous éclairer sur les causes de ce phénomène et sur les façons de parvenir à l’endiguer, nous écoutons les témoignages d’Européens comme Janique, ayant vécu la pauvreté en suisse, obligée de faire croire à ses enfants qu’elle avait mangé avant eux pour ne pas les inquiéter.
Original link
État de santé - Deuil, comment faire face ? - LCP Assemblée nationale - 20h30
Le deuil, une étape incontournable auquel nous serons tous confrontés, mais qui n'en reste pas moins éprouvante. Comment mieux prendre en charge et accompagner les personnes endeuillées ?
Original link
Zone Interdite - Comment prendre soin de nos aînés ? Scandales et défis de la dépendance - M6 - 21h10
C'est un sujet auquel toutes les familles sont confrontées un jour et un défi pour la société. Comment prendre soin des personnes âgées dépendantes ? Aujourd'hui, un million et demi d'hommes et de femmes sont considérés comme dépendants. Et d'ici 2040, ce chiffre atteindra probablement deux millions.
Original link
L'œil et la main - Stéphanie, mémoire de signes - France 5 - 23h50
Après un accident de moto en 1999 et une période de coma, Stéphanie était incapable de parler sa langue maternelle, mais s'exprimait en langue des signes.
Original link