Regard[s] Social,
l'actualité des écrans et des ondes

Semaine du samedi 19 au vendredi 25 novembre 2022
Commission Audiovisuel
Histoires courtes - Semaine du handicap : différences indifférence - Dimanche 20 novembre - France 2 - 0h00
Au sommaire :
- Cavaliers de Nicolas Pierre Novack : Luc, 12 ans, malentendant depuis sa naissance, a grandi avec son frère ainé, Paul, 18 ans, dans une ferme équestre du Nord de la France. Un matin, suite à un défi, les deux frères se lancent dans une course à cheval, sans qu'ils puissent se voir l'un et l'autre. Soudain, en plein galop, un coup de feu retentit et le cheval de Luc s'effondre ;
- Folie douce, folie dure de Marine Laclotte : Une balade dans le quotidien de plusieurs institutions psychiatriques, à la rencontre de personnes hors normes qui nous laissent entrer dans leur intimité ;
- Sami la fugue de Vincent Tricon : C’est l’hiver en Franche-Comté. Sami est interné en centre psychiatrique. Un jour de visite, sa mère et sa petite sœur lui apprennent que leur cheval est mort.
Original link
Le cœur des murs - Lundi 21 novembre - France 3 - 22h55
Mère de 9 enfants, Yasmine vit à la Contamine depuis 20 ans. Cette petite cité d'Albertville nourrit fantasmes et préjugés depuis plusieurs décennies. Victime de sa mauvaise réputation, "la Conta" comme l'appellent ses habitants, va bientôt être amputée : la ville a décidé d'en démolir la moitié. Yasmine, infatigable militante du vivre ensemble qui gère le café associatif du quartier, décide alors de proposer aux habitants de monter un spectacle avec son amie chorégraphe. Ensemble, ils vont créer une œuvre originale qui raconte leur histoire et rappelle que même les cités populaires ont une mémoire qui mérite d'être honorée.
Original link
Jeanne, de l'ombre à la lumière - Lundi 21 novembre - France 3 - 23h45

Comment survivre à un viol ? Comment dépasser le cercle des émotions qui emprisonnent les femmes dans un corps meurtri et bafoué ? Comment se reconstruire ? Jeanne est passée par tous les états de détresse qui accompagne les femmes violées : La sidération, la panique, la honte, la peur, la colère, le déni, le dégoût, la haine. C'est à travers l'écriture qu'elle a commencé à se reconstruite.


Original link
Entendre l'indicible - Mercredi 23 novembre - France 2 - 23h05
A l'hôpital de Saint-Malo, une unité prend en charge les enfants victimes de violences. Un lieu unique où le mineur est à la fois entendu par les enquêteurs et par des psychologues. Tous sont formés au recueil de la parole de l'enfant, aussi fragile que précieuse. Les enfants témoignent souvent de violences sexuelles, la plupart du temps infligées par leur entourage. Pour éviter à la victime de répéter ces propos traumatisants, son audition est filmée dans une salle équipée d'un miroir sans tain. De l'autre côté du miroir, une psychologue et un gendarme veillent au bon déroulement de l'audition et guident l'enquêteur par le biais d'un petit micro. C'est dans cette unité que se joue la partie la plus délicate et centrale de l'instruction : le recueil de la parole de l'enfant.
Ce documentaire est suivi d'un débat.
Original link